Igualada. ‘’C’est un voyage fructueux ‘’

Partagez

 

séance de travail entre la délégation du Bas-Congo et Sumimistros Homs à Igualada

séance de travail entre la délégation du Bas-Congo et Sumimistros Homs à Igualada

Fini le séjour de Guylain Panzu, Ministre provincial des Travaux publics et infrastructures a Igualada à  60 km de Barcelone en Espagne. Les contacts pris avec Sumministros Homs en faveur des routes du Bas-Congo augurent des lendemains meilleurs.
 
 
 
 

 

 

‘’ Pour reconstruire le Bas-Congo, les routes sont importantes. Nos 3.267 km des routes en terre doivent être réhabilitées et entretenues et ce, par la méthode de cantonnage manuel. Ainsi, nous sommes contents des relations que nous venons de tisser’’, s’est félicité Guylain Panzu. Il s’adressait  à Joan Homs Biosca,le patron de cette société  au cours de la cérémonie d’aurevoir ponctuée par des échanges des cadeaux.

Auparavant,le Ministre a dressé une liste des materiels utiles pour entretenir les routes. Face aux difficultés pécuniaires de la province,il a proposé le paiement de la moitié de la marchandise,la compensation avec les minerais et la concession des routes par le péage ce,pour permettre  à cette société de recuperer son argent. Celle-ci est pour le paiement et la compensation.

Etant donné qu’elle est uniquememt specialisée dans la vente et distribution des matériels industriels et d’automobiles est a fait le pont avec Josep Delgado,un richissime Espagnol,Président de Metal Compagny Mra. Evoluant déja dans le domaine du cuivre au Katanga en Rd Congo, il est  interessé par la présence de ce minerai au Bas-Congo et de la position stratégique de cette province, il a pris son hélicoptere pour s’entretenir avec Guylain Panzu. ‘’Je suis prèt  à venir mais,il faut un soutien administratif’’,a sollicité Josep Delgado. Ce dernier est déja présent  à Songololo a 120 km de Matadi ou il vient d’acquérir d’importants espaces pour cultiver industriellement le manioc. Le Président de Mra se rend  à Istanbul pour acheter 50 tracteurs pour son activité.

Dans un autre volet,il va développer une activité sociale moderne de transformation du bois en braise dans la province ce, aux bénéfices des populations avec un large programme de réboisement. C’est en juillet que Josep arrive au Bas-Congo. L’ émissaire de la province lui a donné toutes les garanties. Ce matin,il a fait savoir Sumministros Homs le bien-fondé de ce partenariat gagnant-gagnant qui va ètre scellé apres etude par le gouvernement provincial.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*