Bas-Congo : avoir à tout pris un diplôme d’état

 

les élèves alignés/infobascongo

les élèves alignés/infobascongo

De plus en plus les jeunes se consacrent aux études dans la province située au sud ouest de Kinshasa. Ces  finalistes du secondaire sont nombreux à se présenter aux épreuves de l’examen d’Etat. Pour cette année, le gouvernement provincial a pris en charge les insolvables.

 

 

‘’ La province a enregistré 20.349 élèves dont 7.345 filles et  13004 garçons contrairement à l’année passée où elle comptait plus ou moins 18.000 candidats.’’, se félicite David Kuku di Mayeye, ministre provincial de l’éducation. Il justifie cela par le fait que le Bas-Congo connait de plus en plus une croissance démographique. Pour Françoise Mombo, inspectrice du secondaire du pool Matadi, ‘’conscients de la valeur accordée aux études, plusieurs élèves s’y adonnent même ceux qui ont échoué les années antérieurs.’’

Charlotte Mbungu, élève en 6ème biochimie à l’école Maranatha a toujours échoué lors de ses épreuves. Elle a décidé de s’y remettre cette année. ‘’C’est la troisième fois pour moi de refaire l’exétat. Loin de moi l’idée de se décourager, cette fois j’obtiendrais mon diplôme d’Etat.’’, espère Charlotte Mbungu.

Bien avant le début de ses épreuves, Simon Mbatshi, Gouverneur a sillonné dans les différentes salles des examens de Matadi pour porter un message d’encouragement à ces finalistes. Il leur a promis de prendre en charge les frais de participation des insolvables. Débutées ce Lundi, ces épreuves prendront fin le 24 Juin prochain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.