Bas-Congo : face au projet de la TVA, la province met des garde-fous

 

José N'kuna, ministre kongo des finances/infobascongo

José N'kuna, ministre kongo des finances/infobascongo

Face au projet de la TVA qui amputera le Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa d’un pourcentage important de ses recettes, le gouvernement provincial instaure une taxe sur les produits manutentionnés dans les installations portuaires.

 

 

L’arrêté instituant la taxe sur les produits manufacturés à l’import comme à l’export vient d’être rendu public. Le montant est fixé à 8 $US la tonne. Selon José N’Kuna, Ministre provincial des finances,’’ Pour faire face aux exigences régaliennes et autres, la province a besoin de cet argent’’.

Il a expliqué que selon  la constitution, le Bas-Congo a droit  à 16 milliardsdes Fc (17,8 millions des dollars US)  mensuellement mais malheureusement, il reçoit aux comptes -gouttes qu’1 milliards des Fc. La Régie provinciale d’encadrement des recettes(Repere), elle ne produit que près de 500 millions des Fc (55O OOO $ US).

Les précautions du gouvernement provincial ont pour toile des fonds, le projet de la TVA à l’assemblée nationale. ‘’ Cela nous amputera de 40% des recettes ‘’, affirme José N’Kuna. Ce dernier a conduit une délégation d’agents des services de l’Etat participant au dédouanement aux ports du Bas-Congo auprès de Deo Nkusu, le Vice-gouverneur. Objectif : demander à ces agents de s’impliquer pour que la province perçoive cette taxe.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.