Page noire : témoignages sur Olamide Adedeji

Partagez

Le Sénateur Jacques Mbadu(alors Gouverneur)salue Mme Adedeji/Infobascongo

Le Sénateur Jacques Mbadu(alors Gouverneur)salue Mme Adedeji/Infobascongo

Olamide Adedeji, Directrice du bureau de la Mission des nations-unies pour la stabilisation du congo(Monusco) à Bunia au Nord-Kivu a tiré sa révérence hier à Kinshasa. les habitants de Matadi gardent une pensée pieuse en la mémoire de l’ancienne Chef de bureau de la Monuc au Bas-Congo de 2005 à 2006 qui laisse deux enfants.‘’C’était une mère pour moi. D’ailleurs ma 4è fille porte son nom. Grâce à elle, j’ai pu rencontrer William Swing, ancien représentant du secrétaire général de l’Onu au Congo qui a par la projet quips permis la réhabilitation de trois toilettes publiques à Matadi, aménager la source d’eau de Tshimpi et réhabiliter l’Institut Boboto ,aujourd’hui Institut Jean –Marc Nzeyidio. C’est une perte énorme’’, a fait savoir triste Jean-Marc Nzeyidio, le Maire de Matadi. Ce dernier est allé déposer un message de condoléances à la Monusco/Bas-Congo au quartier Oebk-Kinkanda.

 

 

Chef de division du genre, famille et enfant, Caroline Batonda salue la mémoire d’une femme leader, dynamique. ‘’ Lors d’une rencontre, elle nous a parlé du lobbying de certaines femmes Africaines qui a porté des fruits. C’était tellement poignant que cela m’a édifiée et encouragée’’, se souvient-elle.

Pour Taty Nkuti, ancien Cameraman –reporter de la Monuc/Bas-Congo, Olamide Adedeji, était plus une femme de terrain. ‘’Elle était souvent en contact avec la population si bien qu’elle savait tout ce qui se passait dans la province et lors de son mandat, il y a eu beaucoup d’actions sociales’’, reconnait –il. Et d’ajouter :’’ Son bureau était toujours ouvert. Simple, elle permettait à ses collaborateurs de toucher à sa machine, de s’asseoir sur sa chaise…Cela m’étonnait beaucoup’’.

Selon un agent de la Monusco, son premier salaire, il a touché grâce à l’intervention de cette femme. ‘’ J’avais travaillé à la Monuc et curieusement mon premier salaire, Kinshasa ne me l’envoyait toujours pas. La solution dernière, c’était elle. Un seul coup de fil autoritaire de sa part a permis qu’on m’envoie dans moins d’une heure mon salaire’’, se souvient-il.

Mme Adedeji décède pendant qu’elle assumait les fonctions de Directeur intérimaire de l’information publique  de la Monusco.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.