Bas-Congo : » J’irai jusqu’au bout’’

Partagez

Mbatshi face aux journalistes/photo Didier Veka

Mbatshi face aux journalistes/photo Didier Veka

Simon Mbatshi, le Gouverneur du Bas-Congo a regagné cet après-midi  la province après un long séjour à l’étranger. En rapport avec les arrêtés qu’il a pris et qui ont été proscrit  par le gouvernement central, il a dit qu’il ne baissera pas les bras jusqu’à obtenir gain de cause.

 

Le Gouverneur regrette cette contradiction avec le gouvernement central qui signale qu’à chaque rencontre avec Adolphe Muzito, le 1èr Ministre, celui-ci demande aux provinces de créer des taxes.

Depuis près de deux semaines, les nerfs sont tendus dans le gouvernement et assemblée provincial. Et pour cause : la note circulaire deJean-Marie Bulambo, Ministre national de l’économie qui fait savoir aux Gouverneurs la décision du Conseil des Ministres du 8 septembre proscrivant l’arbitrage de certains édits et ou arrêtés provinciaux en matière de création des taxes. Pour Kinshasa, ‘’il y anarchie et violation en rapport avec les prérogatives des entités territoriales décentralisées’’.

Une autre note circulaire adressée uniquement à Simon Mbatshi porte sur l’arrêté qu’il a pris sur la taxe à l’embarquement et débarquement des produits manutentionnés dans les installations portuaires. ‘’Cette taxe dénouée de tout fondement légal va provoquer la hausse des prix sur le marché intérieur’’, dit-elle en substance.  ‘’ Le gouvernement provincial ne crée  pas de taxes, c’est le rôle de l’assemblée et nous, on exécute. Et, cet édit est légal. J’irai jusqu’au bout’’, a –t-il réagi.

S’agissant de la taxe sur la consommation, il renseigne qu’au cours du Conseil des Ministres présidé par Joseph Kabila, le Chef de l’Etat en 2008, celle-ci avait été autorisée. ‘’ C’est la première fois que je vois un Ministre contesté une décision prise par le gouvernement. Je ne sais plus dans quel monde je me trouve’’, s’étonnait-il avant de lancer :’’Je ferai tout pour que nous soyons entendu’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.