Bas-Congo : vers un dénouement du bras de fer gouvernement provincial et central

Partagez

Mbatshi face aux journalistes/photo Didier Veka

Mbatshi face aux journalistes/photo Didier Veka

Simon Mbatshi, le Gouverneur du Bas-Congo est à Kinshasa pour expliquer au gouvernement la légalité de la taxe sur l’embarquement et débarquement des produits manutentionnés dans les installations portuaires. Les contacts vont bon train.

 

 

 

 

Simon Bulopy, Vice-premier Ministre en charge des Postes téléphones et télécommunication qui a reçu le gouverneur l’a rassuré  de la légalité de cette taxe. Même réaction du côté du Vice-premier Ministre en charge de l’intérieur. Ces deux personnalités ont promis en parler au 1èr Ministre.

Simon Bulopy a émis le vœu de voir la guerre médiatique autour de ce sujet se terminer.

Depuis début septembre, l’arrêté pris par le gouverneur au sujet de la taxe sur l’embarquement et débarquement dans les installations portuaires fait couler beaucoup d’encre et de salive. Le Ministre national de l’économie a dans une note circulaire fait savoir que cette taxe  est illégale car, elle dépend du gouvernement central.

Simon Mbatshi sortie de ces audiences  heureux d’avoir fait entendre la voix de la province.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.