Bas-Congo : hôpitaux sans blouses blanches

Partagez

 

HG de Kinkanda

HG de Kinkanda

Les médecins du Bas-Congo, au Sud-ouest de Kinshasa ont entamé une grève depuis hier. Et pour cause : le non respect du protocole d’accord signé par les membres du gouvernement et le syndicat national des médecins (Synamed) en 2006. Une situation qui préjudicie  les malades.

 Ce matin, à l’hôpital général de référence de Kinkanda de Matadi, une jeune femme court après un médecin sans blouson. Fiche en main, elle refuse d’être examinée par des infirmiers. ‘’S’il faut que je paie une consultation spéciale, je le ferai. Moi,je n’ai rien avoir avec votre grève .’’, déclare-t-elle visiblement  embarassée.

Suspendue en 2009,les médecins reprennent la grève avec comme révendications: ‘’ le paiement des allocations de fin des carrières des médecins retraités, le non paiement des médecins intégrés nouvellement en province, arriérés des salaires, le paiement des médecins à la banque, …’’  » Trouvez-vous normal que des médecins font la queue pour être payés et non à la banque? »,se demandait  Justin Numbi, Secrétaire provincial du Synamed .

Depuis 2006,le protocole sur la mise en application du statut spécifique des médecins signé par Joseph Kabila, le Président de la République  n’a jamais été appliqué .

 Hier,une délégation du Synamed a rencontré Nicolas Mabeka, Ministre provincial de la santé pour l’ informer de la grève.  Pour lui, ‘’la grève est un droit mais la vie est un droit fondamental. Pensez à la primauté de la vie’’,leur a -t-il exhorté les rassurant que le gouvernement provincial n’est pas silencieux à leurs problèmes.

Pour l’heure, de rares  médecins veillent uniquement à des cas d’urgence.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.