Bas-Congo : amputé d’une bonne partie de sa rétrocession sur le péage

Travaux de réhabilitation de l'avenue(Repere)

Travaux de réhabilitation de l'avenue(Repere)

Des sources concordantes, le Ministère national des Travaux publics et infrastructures vient d’amputer le Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa de 80.000$ de sa rétrocession sur le péage. Cette situation inquiète.

 

Avec cette décision la province n’aura plus que 120.000$. Selon notre source, le Ministère national des TPI explique cette décision par les travaux de construction des routes  qui vont démarrer à Matadi, capitale de la province.

C’est seulement en cette année que le Bas-Congo initiateur de ce système sur la route nationale Matadi-Kinshasa perçoit 200.000$ comme frais de rétrocession  ce, après moult revendications. Il  été instauré en juin 2006. A en croire un anonyme, il engrange plus d’un millions de dollars le mois. La gestion du péage se fait aujourd’hui par Crec 7, une entreprise Chinoise.

Selon une autorité, ‘’ce n’est pas correct parce que même si des routes seront construites à Matadi, ces 80.000$ peuvent servir à d’autres juridictions’’.

Si  à Matadi, d’énormes efforts ont été fournis pour la voirie, à Boma et dans certaines villes et cités beaucoup reste à faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.