Matadi : Adolo Mapapa Nsiuka meurt par électrocution

Partagez

HG de Kinkanda

HG de Kinkanda

Adolo Mapapa Nsiuka, vendeuse au marché Mvuadu à Matadi, Capitale du Bas-Congo au Sud-ouest de Kinshasa vient d’être électrocutée. Le fil conducteur du courant électrique s’est détaché au moment où elle voulait serrer la main de son amie qui était de passage.

 

Ce matin à l’hôpital générale de référence de Kinkanda ( Hgrk), la scène est poignante. Les femmes vendeuses de Mvuadu ont acheminé celle qu’elles appelaient affectueusement ‘’y’Adolo’’ dans cette institution médicale dans l’espoir de la sauver. ‘’Elle était devant sa table de vente lorsque ce fil coupé subitement est tombé sur elle.’’, explique Madeleine Nsimba, une des vendeuses à Mvuadu en pleurs. ”Nous n’avons pas pu la sauver. Elle était déjà morte.”, révèle une infirmière travaillant à la réception.

A Matadi, les fils conducteurs du courant électrique sont détachés après la pluie. Parfois  certains journaliers de la Société nationale d’électricité ou les particuliers qui tentent d’échapper au délestage laissent ces fils dénouer. C’est ainsi que cette ville portuaire enregistre plusieurs cas d’électrocution.

Pour l’heure le corps de cette jeune femme est gardé à la morgue de l’Hgrk.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*