Rd Congo :des chefs coutumiers de Kinshasa vendent les terres du Bas-Congo

Partagez

une constructtion anarchique à Kasangulu/Infobascongo

une constructtion anarchique à Kasangulu/Infobascongo

Les terres de Kasangulu et Kimvula au Bas-Congo sont entrain d’être vendues par des Chefs coutumiers de Kinshasa. Cette situation vient d’être portée à la connaissance du Ministre national des affaires foncières.

 

 A la place dite :’’Aurevoir Bas-Congo’’ à l’entre de Kasangulu, Modero Nsimba, Ministre provincial des affaires foncières est visiblement ahuri. Il constate que des maisons sortent de terres. ’’ On ne peut pas construire sur cette zone franche entre Kinshasa et le Bas-Congo’’, s’est-il enragé. Son étonnement est d’autant plus grand lorsque qu’il découvre un cimetière, propriété privée d’un Chef coutumier. Il vend des espaces aux familles qui viennent enterrer les leurs pour éviter la profanation de leurs tombes.

A proximité, Mandiangu   vit avec sa femme et ses enfants dans un taudis pour surveiller une parcelle où il est écrit ‘’ cette parcelle est une propriété de M. le Prof JP Munganga-Okitambulu’’. Selon lui, c’est le Chef coutumier Sambu d’ethnie Teke Humbu qui les vend (Teke Humbu, originaire de Kinshasa, Ndlr). ‘’ Leurs documents ne sont pas valables, ils sont caduques’’, a lancé énervé le Ministre provincial des affaires foncières.

Dans le secteur de Lula Lumene à Kimvula contigüe à la commune  Nsele de Kinshasa des parcelles ont aussi été vendues. A en croire le Député Vethem Kifu, cette situation serait notamment favorisée par la désertion du conservateur des titres fonciers de Kimvula.

Le gouvernement central informé

Maj Kisimba Ngoy, Ministre national des affaires foncières qui a reçu Modero Nsimba ainsi que ces collaborateurs a instruit le conservateur des titres fonciers de la Lukaya au Bas-Congo pour éviter cette anarchie. Ce 25 novembre, le Secrétaire général aux affaires foncières arrive à Matadi à 365 Km de Kinshasa notamment pour cette situation.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.