Matadi : une bagarre à cause des habits à porter le premier jour de l’an fait un mort

Partagez

l'entrée du cimetiere de Boko

l'entrée du cimetiere de Boko

Un adolescent de Biwewe, un quartier populeux de Matadi à 365 km de Kinshasa a  blessé son copain à l’aide d’une pierre après une discussion au sujet des habits à porter lors de la fête de nouvel an.  La famille de la victime en colère a tabassé cet adolescent qui a trouvé la mort.

 

Par Ange Lumpuvika, stagiaire

Au centre de santé de Biwewe, il a été constaté que cet adolescent de 10 ans avait fait une hémorragie. Selon un policer du commissariat de Nzanza, ‘’c’est à cause des coups des bâtons qu’on lui a assénés’’. Il a fait savoir qu’un des bâtons utilisés par cette famille se trouve gardé au commissariat.

La rixe entre ces deux enfants de 10 ans a éclatée à cause d’une discussion autour des vêtements à porter le 1er janvier 2011. L’infortuné se moquait de son copain à qui il disait qu’il n’en portera pas. Ce que ce dernier n’a pas digéré.

 A Matadi, le premier jour de l’année est consacré aux enfants. Ces derniers dans de nouvelles tenues louent des taxis, s’invitent dans des bars et lieux publics. C’est souvent l’unique occasion pour des parents d’habiller leurs enfants. Ainsi, ils se battent pour y parvenir.

S’agissant des membres de cette famille, ils ont été appréhendés par la police et transférés au parquet de grande instance.

La dépouille mortelle de l’infortuné est gardée à la morgue de Kinkanda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.