Bas-Congo : le documentaire comme moyens de sensibilisation sur les droits des enfants

Bas-Congo : le documentaire comme moyens de sensibilisation sur les droits des enfants
Partagez
Photo Infobascongo

Photo Infobascongo

 Des journalistes du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa apprennent depuis hier à réaliser des documentaires sur les enfants pour dénoncer les violations dont ils sont souvent victimes. La formation qui se tient à Matadi est assurée par des journalistes locaux.

15 chevaliers de la plume venus des différentes villes dont Matadi, Mbanza-Ngungu et Boma suivent cette formation. ‘’C’est un genre qui captive beaucoup les populations’’, soutien Bienvenu Muntu, Assistant provincial au programme de l’Unicef.

 Selon Bibiane Ambango du même fonds,’’ les journalistes exploitent plus les questions politiques pendant que les droits des enfants sont constamment violés’’.

Bien qu’en 2009, la Rd Congo ait adopté la loi portant protection de l’enfant, ce dernier est toujours victime de viol, torturé, il est accusé d’être sorcier, il doit vendre pour survivre…Cette loi n’est que peu vulgarisé. Bibiane Ambango a vivement demandé aux apprenants de maîtriser la matière en vue de produire des documentaires à caractère humain qui permettront de sensibiliser la communauté.

 Les formateurs sont des journalistes et techniciens de la Radio télévision nationale congolaise, chaîne provinciale, de Canal congo télévision et de Horeb Tv se clôture ce vendredi. Les 15 journalistes doivent produire des documentaires à diffuser dans les médias de la province. Organisée par la division provinciale du genre, famille et enfant, cette formation est appuyée par l’Unicef.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.