Muanda :ils ont pleuré un corps qui n’était pas le leur

Muanda :ils ont pleuré un corps qui n’était pas le leur

Morgue de Matadi/Photo Infobascongo

Par inadvertance, une famille de Soyo, une municipalité Angolaise, frontalière à la cité côtière de Muanda a pleuré un mort qui n’était pas sien. La confusion a eu lieu à la morgue de l’hôpital général de référence de Muanda où il est décédé.

Dans la nuit du 22 au 23 mars, ce jeune garçon de 25 ans était entrain d’être pleuré avec grand bruit à Soyo. Pendant  les derniers hommages, les jeunes ont exigé qu’il soit ouvert le cercueil. C’est la débandade car, ils se rendent compte que dans la bière se trouvait un autre jeune.

Après que tout se soit calmé, la famille s’est rendue compte que la confusion provenait de la morgue. Le macaron qui portait le nom  de leur fils était tombé sur celui d’un autre mort. Lors du retrait de la dépouille mortelle, elle ne s’en est pas rendu compte. Elle est rentrée à la morgue de Muanda bravant toute dépense, restituer le corps et récupérer celui de leur fils.

Faute de bonnes structures médicales, les habitants de Soyo viennent se faire souvent soigner à Muanda.

Leave a Reply

Your email address will not be published.