Matadi : trois étudiants de l’institut supérieur de commerce exclus

Matadi : trois étudiants de l’institut supérieur de commerce exclus
Partagez

Journee mondiale du Sida à l'ISC/Photo Infobascongo

Trois étudiants de l’Institut supérieur de commerce de Matadi à 365 Km de Kinshasa viennent d’être exclus. Ils ont été reconnus par la police parmi les meneurs qui voulaient brûler une maison à Solus dans la commune de Matadi pour sanctionner un jeune qui a engrossé leur collègue.

Deyanga Dabusu, Nsimba Nzomono et Tadri Kalombo ont été appréhendés par la police pendant qu’ils aspergeaient de l’essence tout autour de cette maison. ‘’ Les policiers ne sont que des civiles, qu’allez-vous nous faire ?’’, lançait un parmi eux pendant que 24 autres étudiants avaient pris le large.

Ces étudiants du 1er graduat en informatique voulaient concrétiser la promesse qu’ils avaient faite à la famille d’un jeune garçon en fuite ,accusé d’avoir rendu grosse, S.T, leur collègue. Celle-ci est petite sœur à Deyanga, signalé comme étant  le véritable instigateur de l’opération par la police.

L’étudiante était entrain de saigner dans l’auditoire. Selon une source, elle a consulté un musulman qui lui a fait boire un breuvage abortif. C’est ce qui a enragé ces étudiants.

Depuis un certain temps, les étudiants de l’Isc Matadi, s’institue dans la violence. Ils ont brûlé les jours passés un centre de santé et déshabiller un mort.

La rencontre du 18 mars dernier dans cet institut entre le Maire et les responsables des instituts de Matadi avaient résolu de sanctionner les fauteurs des troubles. C’est ce qui justifie leur exclusion. En outre, ils ont été mis à la disposition de la police pour qu’ils répondent de leurs actes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.