Matadi : bilan négatif pour les 5 ans de la radio télé Kimbanguiste

Matadi : bilan négatif pour les 5 ans de la radio télé Kimbanguiste
Partagez

La Radio télévision kimbanguiste(Ratelki) a accompli le week-end dernier les 5 ans de son existence. Cet anniversaire a été fêté à la mission Kimbanguiste, son siège ce, sous le signe de l’espoir : l’acquisition d’un nouvel équipement.

Ce nouvel équipement sera remis par Simon Kimbangu, Chef spirituel de l’église Kimbanguiste. Cette fois-ci, la télévision sera prise en compte.

Les 5 ans de la radio Kimbanguiste ont été un échec. Pourtant avec son émetteur de 3 Kw, elle était l’unique média à arroser tout le Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa et une bonne partie de l’Angola jusqu’à 20 km de Luanda, sa capitale. Une dissension entre les fidèles Kimbanguistes notamment ceux qui y travaillaient contre le comité de direction est à la base de ce bilan négatif. Limogé, il a été remplacé par un autre comité qui a fait preuve de négligence à en croire une source Kimbanguiste.

Octobre 2010, un incendie va calciner complètement la Ratelki. Aujourd’hui, elle émet en différée grâce à son émetteur qui avait été épargné parce que installé au centre d’émission du mont Soyo à Matadi.

Maintenant que fidèles, techniciens, animateurs et journalistes de cette radio ont accepté de fumer le calumet de la paix, le Chef spirituel a résolu de redonner vie à la Ratelki. ‘’ Nous devons conserver l’unité et travailler pour accomplir l’objectif pour lequel ce média a été créer’’, a exhorté Thierry Matonsi, Directeur provincial.  Cette radio a pour mission,’’ amplifier l’information sur le Prophète Simon Kimbangu, faire connaître les activités de l’église Kimbanguiste, récupérer les brebis perdus…’’.

François Mukiadi, Chef de division de la communication et médias les a encouragés aussi à être soudés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.