Bas-Congo : déclaration du collectif des confessions religieuses pour des élections apaisées

Bas-Congo :  déclaration du collectif des confessions religieuses pour des élections apaisées
 

collectif des confessions religieuses/Infobascongo

Sous la bannière de l’Evêque Damien Lukoki, Président provincial de l’Eglise du réveil au congo (Erc) ,51 pasteurs constituants le collectif des confessions religieuses du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa ont fait une déclaration au terme de la matinée qu’il a organisé. Voici sa teneur.

1)    AU GOUVERNEMENT PROVINCIAL DU BAS-CONGO

–         Une forte implication dans : 

  • La protection de la population et des candidats avant, pendant et après les élections ; 
  • La formation et l’équipement de la Police Nationale Congolaise en la dotant des matériels adéquats pour la supervision des élections avant, pendant et après les opérations de vote ; 
  • La clarification des instructions à donner aux différents services de sécurité en vue d’éviter tout dérapage ; 
  • La bonne gestion des médias : 
    • En évitant la discrimination ;
    • Une répartition équitable du temps de la parole accordée aux candidats ;
    • Impartialité des médias publics.

–         Assurer le bon déroulement du processus électoral à travers toute la Province ;

–         Rétablir un climat de confiance dans la population avant, pendant et après les élections ;

–         Cultiver l’esprit de fair-play dans la population.

2)   AU CONSEIL SUPERIEUR DE L’AUDIO-VISUEL ET DE LA COMMUNICATION, CSAC/BC :

–         Une bonne régulation de tous les médias avant, pendant et après les élections ;

–         Impartialité du CSAC en accordant à toutes les parties le même timing de parole dans les médias ;

 3)   A LA CENI/BAS-CONGO

–         Organiser les élections démocratiques, transparentes et crédibles dans le respect des échéances prévues et du calendrier établi en évitant tout malentendu parmi la population (campagne précoce, prématurée…) ;

–         Veiller à l’application de la loi électorale ;

–         Un comportement responsable des membres de la CENI quelle que soit leur appartenance politique ;

–         Accréditer les observateurs et les témoins sans discrimination ;

–         Entretenir un climat de confiance entre les différentes parties.

4)   A LA MONUSCO

–         Suivre de près les différentes étapes du processus électoral et composer avec toutes les tendances en vue de produire l’objectif lui dévolue : Stabiliser la paix en RDC ;

–         Mettre à la disposition des acteurs politiques concernés, la documentation nécessaire pour la tenue des élections apaisées dans notre Province.

5)   AUX PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION

 

–         Eviter les discours incendiaires et les propos discourtois les uns envers les autres avant, pendant et après les élections ;

–         L’acceptation des uns et des autres dans la diversité ;

–         Inculquer les notions de paix et de fair-play  parmi les militants ;

–         Veiller à un bon encadrement et à une éducation civique des militants ;

–         Eviter la manipulation de la population par des promesses fallacieuses et démagogiques ;

–         L’acceptation des verdicts des urnes.

 CONCLUSION

 A la lumière de tout ce qui précède, nous Eglise du Bas-Congo, sommes impliqués dans la tenue des élections apaisées en RDC en général et dans notre chère Province du Bas-Congo en particulier.

 Conscients du rôle que joue l’Eglise dans la société que nous gérons conjointement, nous demandons à toutes les parties en présence de tenir compte de toutes les recommandations formulées ci-haut.

 Compte tenu de notre représentativité à travers la Province, nous décrétons le mois de septembre prochain, « mois de sensibilisation » et tendons la main d’association à tous les partenaires quant à ce.

 L’Eglise étant l’âme de la société et après avoir fait l’autopsie de celle-ci, déclare ouvertement que la population désir ardemment la tenue des élections, démocratiques, transparentes, crédibles et apaisées dans notre Province, j’ai cité le Bas-Congo. Elle vous prie d’honorer son choix en tant que patron et souverain primaire.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*