Bas-Congo : échec de la motion de défiance contre le ministre intérimaire des Sports

Bas-Congo : échec de la motion de défiance contre le ministre intérimaire des Sports

Modero Nsimba,Ministre par intérim des Sports à l'assemblée/Infobascongo

A l’assemblée provinciale, la motion de méfiance à l’encontre de Modero Nsimba, Ministre par intérim des Sports a été rejetée. Les députés ont trouvé que les griefs à sa charge étaient infondés.

Les résultats du vote plein de suspens a donné ‘’18 voix contre la motion et 6 voix pour la motion’’. ‘’ Ce n’est pas ma victoire, c’est celle de la démocratie’’, a lancé Modero Nsimba qui s’était dit :’’ cette motion m’a apporté de l’émotion à considérer ce dont vous me reprochez. ‘’ Des cris de reconnaissance se faisaient entendre dans la bouche de certains de ses membres du cabinet et recevait de nombreuses félicitations.

 Ministre des Sports par intérim, il répondait à la question orale adressée à son prédécesseur sur l’état des infrastructures. Il devait revenir épuiser certaines préoccupations des députés mais trois fois de suite, il s’est excusé. Pour lui, il s’est retrouvé à la présidence de la république sur recommandation du gouverneur pour statuer au sujet de la situation de la réhabilitation du stade Lumumba de Matadi mais aussi de l’aérodrome de Boma. ’’ Mensonge, Sabotage des députés et trafic d’influence’’, s’est écrié le député Nzaki. Pour lui, le Ministre s’était retrouvé à Muanda, la cité côtière où il avait organisé un tournoi de football de jeunes, qu’il se retrouvait au concert de Papa wemba…Sa motion avait été signée par 5 députés.

Avant le vote, 3 groupes parlementaires sur les 5 que compose l’organe délibérant ont demandé que soit rejeté cette motion. ‘’ Notre assemblée ne doit pas être un lieu de règlement de compte. A chaque fois qu’il était empêché, il nous a écrit. En plus, ses déplacements ont répondu à une de nos préoccupations à savoir la réhabilitation du stade Lumumba qui commence bientôt. Mais pourquoi cet acharnement’’, s’est interrogé, le député Ndamba Masumu.

 Modero reconnaît s’être livré à un exercice démocratique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.