Matadi: les vendeuses mécontentes de la démolition de leurs étals au profit des travaux du stade

Matadi: les vendeuses mécontentes de la démolition de leurs étals au profit des travaux du stade
Partagez
 

gradin et trellis du stade Lumumba

A Matadi, capitale du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa, les travaux destinés à faire de Lumumba, un stade aux dimensions olympiques viennent de démarrer. Le marché qui y est contiguë est entrain d’être démoli. Les vendeuses sont très mécontentes.

Les étals de la partie principale du marché stade ne sont plus visibles. On n’y voit que de pierres et parfois de morceaux de planches qui jonchent le sol. Dans la petite partie non encore démolie, quelques mamans inquiètes vendent. Certaines qui ont vu leurs étals démolis ,vendent à même le sol et n’hésitent pas à exprimer leur mécontentement. ‘’Vous nous avez tués’’, larmoyait une d’entre elle.

A cet endroit, il sera élargi le stade. Une partie servira au parking.

Le gouvernement provincial avait promis à ces femmes qu’elles iront toutes vendre au marché sud, le plus grand marché de la ville, sous occupé mais aussi qu’elles seront indemnisées. Cela n’a pas encore été fait. Des jeunes ont emporté tôles et planches. ‘’ Où est passé l’indemnisation promise ?’’.

Deo Nkusu, le vice-gouverneur a promis que le gouvernement provincial s’occupera de ces vendeuses et tiendra compte du commissariat de police qui est entrain d’être démoli.

Dans le stade, l’entreprise chinoise, Zen gwuey s’affaire déjà aux travaux préliminaires. Au finish, le stade possédera 7.200 places avec une aire de jeu spacieux.  Le coût est de 8.700.000$ et la durée des travaux  d’une année et demie.

Par Hélène Sodi,Stagiaire

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.