Bas-Congo : Caroline Batonda mise en terre

Bas-Congo : Caroline Batonda mise en terre
Partagez

les obsèques de Carolne Batonda/Infobascongo

Caroline Batonda, chef de la division provinciale du genre, enfant et famille vient d’être inhumée au cimetière de Boko 2 à la rive droite du fleuve Congo. Elle a fait l’essentiel de sa carrière dans la fonction publique.

Les femmes particulièrement l’ont pleurée à grand bruit à la place Damar, en ville basse. Elles ont donné un cachet particulier aux ses obsèques de celle qui était une fervente catholique.

Née à Bukavu, à l’est de la Rd Congo, Caroline Batonda Ngadi a fait ses études primaires à Kasa-Vubu à Kinshasa.  A l’institut supérieur pédagogique de la Gombe où elle décroche son diplôme de graduat, elle y preste comme  chargée de formation. Quelques années plus tard, elle abandonne cet institut pour enseigner au lycée Bosangani.

C’est en 1992 qu’elle vient à Matadi comme chef de division provinciale du genre, enfant et famille. Elle restera longtemps unique femme parmi une quarantaine des chefs de division provinciale. Caroline Batonda va se démarquer dans la défense des enfants et de la femme.

Décédée le 22 Novembre dernier aux cliniques universitaires de Kinshasa à 63 ans, la veuve Batonda laisse 5 enfants et 9 petits-fils.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.