Bas-Congo:les habitants coupés des émissions de la Radio France Internationale

Bas-Congo:les habitants coupés des émissions de la Radio France Internationale
Partagez

centre d'émission Soyo à Matadi/infobascongo

Au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa,les auditeurs de Radio France Internationale(RFI) sont privés des informations depuis hier. Le signal de cette radio très écoutée a été coupée. Les raisons n’en sont pas connues.

Sur la bande de cette radio,il ne se fait entendre que  du bruit. Certaines gens  croyaient pourtant à la coupure du courant . Que non! Son signal a été coupé depuis le centre d’émission de Soyo à Matadi,capitale du Bas-Congo. Selon un anonyme »c’est un agent du renatelsat instruit par sa hiérarchie depuis Kinshasa,la capitale qui l’a fait. »
Face à la langue de bois de la majorité des médias de la Rd Congo,beaucoup d’habitants du Bas-Congo font confiance à cette radio.  »Je me demande quelle média écouter en cette période où nous avons vraiment besion de savoir ce qui se passe dans le pays »,regrette Alfred,un habitant. Ce que condamne aussi D.M,de la société civile du Bas-Congo.  » Nous vivrons davantage  des violations des droits de l’homme dans ce pays. Après la suspension des sms,voilà que RFI se tait.Ils veulent que nous suivions la Radio et télévision nationale,média de la haine? »,se demande-t-il.

Jusque là,aucune explication n’a été donnée par le gouvernement. Selon une source  »le récent reportage réalisé par cette radio sur la prestation de serment d’Etienne Tshisekedi,président autoproclamé en serait la cause. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.