Matadi : pour surfacturation, la société ‘’étoile’’ scellée

Matadi : pour surfacturation, la société ‘’étoile’’ scellée

centre commercial de Matadi/Infobascongo

A Matadi,chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa,la société ‘’étoile ‘’ Sprl  qui purifie et vend  ’’l’eau du ciel’’ vient d’être scellée par la division provinciale de l’économie. Elle avait exagéré avec le prix de son eau pendant les 5 jours de pénurie d’eau observée dans la ville les jours passés.

‘’Entreprise scellée’‘ C’est la mention que l’on peut lire sur la porte de la société ‘’étoile’’. Un gros cadenas y est placé. Selon un des agents de la division provinciale de l’économie commis à l’opération ‘’ c’est jusqu’à nouvel ordre.’’

Du jeudi 23 février dernier jusqu’au lundi 27 février, les villes de Matadi et Boma étaient privées d’eau potable. La détérioration de l’autotransformateur de 50 Mva basé à Inga, la cité énergétique qui avait plongé ces deux villes, le Bas-Fleuve et la municipalité Angolaise de Noki  en était la cause. Du coup, les habitants allaient rechercher de l’eau parfois à près de 40 Km, sinon buvait  de l’eau des ruisseaux dans laquelle ils y mettaient du clore. Selon le bilan officiel,’’7 personnes sont mortes par noyade.’’

Beaucoup se rabattaient sur ‘’l’eau du ciel’’. Face à la demande grandissante, cette société qui vend en temps normal  5 l d’eau à 1000 fc(1$) en  a doublé et parfois triplé (cas d’eau en sachet) le prix.

Du côté de cette société et des autorités de la division de l’économie, personne n’a voulu s’exprimer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.