Matadi : des élèves formés à bien disserter

Matadi : des élèves formés à bien disserter
Partagez

Les  élèves les plus habiles en français des écoles de Matadi, capitale du Bas-Congo viennent d’être formés en dissertation. Ce cours filmé sera diffusé dans les médias locaux et sur la chaîne nationale.  Objectif du gouverneur intérimaire : rehausser le niveau des élèves sur la dissertation.

Abbé Paraclet Nkuti professeur de français au petit séminaire de Kibula en pleine leçon de dissertation

Ils sont 26 élèves à avoir suivi ce cours ce, durant trois jours. Prêtre du diocèse de Matadi et professeur de français au petit séminaire de Kibula (territoire de Songololo), Abbé Paraclet Nkuti leur a appris comment préparer une dissertation et comment la rédiger. Il a donné plusieurs exercices aux enfants.

Versé dans la pastorale des enfants et des jeunes, il a soutiré de la joie en les formants. ’’C’est un apport à l’instruction et à la formation des jeunes appelés à devenir les citoyens de notre pays’’, a-t-il dit.

La satisfaction a aussi été grande du côté des enfants. ‘’ J’avais de petites difficultés mais le cours a été bien dispensé si bien que j’ai compris beaucoup de choses. Je me sens prêt à affronter mon examen’ ’, a lancé content un élève.

Ce cours de dissertation sera diffusé dans les médias audiovisuels du Bas-Congo mais aussi sur la chaine nationale. ‘’ Chaque année, je le fais pour les élèves de Matadi.  Cette fois-ci, je désire que même les élèves d’autres provinces en bénéficient’’, a fait savoir Deo Nkusu, le gouverneur intérimaire. Il pense que cela peut aussi servir à tout celui qui veut s’instruire.

En avril, les élèves de la 6 è année doivent affronter  l’épreuve nationale de dissertation dans le cadre de l’examen d’Etat. Cette épreuve est une bête noire pour plusieurs élèves, leur niveau étant très bas.

Filmage des leçons/Photo Infobascongo

Cependant, l’Abbé Paraclet brûle d’envie d’imprimer son cours pour le mettre à la disposition de la jeunesse. ‘’Nos librairies sont encore avare des documents qui traitent de la dissertation. Ce serait une joie de publier ce travail qui permettra aux jeunes de se décomplexer devant toute exercice de rédaction et de réflexion’’, souhaite-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.