Rdc-Angola : Quatre congolais meurent dans un cachot cabindais

Rdc-Angola : Quatre congolais meurent dans un cachot cabindais
Partagez

Quatre congolais en situation irrégulière viennent de mourir dans un cachot à Cabinda, en Angola. La société civile de Muanda, cité frontalière avec l’Angola s’insurge contre cette situation et exige qu’une enquête soit diligentée urgemment pour déterminer les conditions dans lesquelles ils sont morts.

Un Congolais trainé sur un engin en Angolaise/ Photo Internet

Selon une source qui a requis l’anonymat, ces congolais sont morts étouffés dans ce cachot à cause des conditions précaires de détention. Il s’agit de Matondo 17 ans, Mampasi 18 ans et de deux autres dont les détails n’ont pas encore été donnés.

’Nous sommes très préoccupés et indignés de la manière dont nos compatriotes sont traités en Angola.’’, regrette Willy Iloma, Coordonnateur de la société  civile de Muanda qui exige une enquête mais aussi le rapatriement des corps pour un enterrement digne.

Du côté des autorités, elles attendent dans un bref délai le rapport de la direction générale des migrations pour agir.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.