Bas-Congo : quatre hôpitaux vont enfin être modernisés

Bas-Congo : quatre hôpitaux vont enfin être modernisés

Hôpital général de Songololo/Infobascongo

L’hôpital Saint Luc de Kisantu au Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa  va bel et bien être modernisé grâce à l’appui de la Coopération technique belge(CTB).  Le ministre national intérimaire de la Santé a balayé les arguments de son Secrétaire Général. Ce qui permettra aussi à d’autres hôpitaux de faire peau neuve.

La correspondance de Gilbert Tshiongo, ministre par intérim de la Santé adressé au gouverneur par intérim lève toute équivoque. Elle autorise la modernisation de l’hôpital Saint Luc.  A cause de ce dernier, le Bas-Congo allait perdre 8 000 000 de dollars destinés à moderniser quatre de ses hôpitaux généraux de référence. L’exigence de la CTB qu’il n’y ait aucune objection de la part des autorités nationales de la santé jusqu’au plus tard le 1er avril.

Selon une source, le Secrétaire général à la santé trouvait que l’enveloppe réservée à Saint Luc, 1 800 000$ était trop importante pour cette institution confessionnelle. Autre argument : qu’elle n’acceptait  pas les fonctionnaires de l’Etat, les policiers et militaires.

Fin mars, Mgr Fidèle Nsielele, Evêque du diocèse de Kisantu s’était plaint auprès de Deo Nkusu, le gouverneur intérimaire à ce sujet. ‘’ Comment peut-on dire que nous ne nous occupons pas des fonctionnaires pendant que l’Etat nous doit 500.000$’’, argumentait-il. Deo Nkusu lui avait promis de s’impliquer pour que la province ne rate pas cet argent.

Du côté de l’hôpital Saint Luc ainsi qu’à l’Evêché, la décision de Gilbert Tshiongo a suscité une grande joie.

One Response to "Bas-Congo : quatre hôpitaux vont enfin être modernisés"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.