Matadi : deux policiers aux arrêts pour une bourde

Matadi : deux policiers aux arrêts pour une bourde
Partagez

Deux policiers de proximité du commissariat d’Odimba dans la commune de Nzanza à Matadi, capitale du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa croupissent au cachot du parquet à Matadi. La bourde : ils ont fait échapper le présumé chef des ‘’Kuluna’’. L’histoire.

La tarification de ces deux policiers de proximité est : 15 jours de détention au parquet de Nkala Nkala. Pendant que les policiers de proximité du commissariat d’ Odimba avait réussi un jolie coup de filet en mettant la main sur le présumé chef des racketteurs de Matadi. Ils l’ont laissé échapper. Ils l’avaient accompagné à la selle, menottée. ‘’Pendant qu’il s’était accroupi, il  a disparu, expliquait l’un deux. Il l’avait des fétiches.’’

C’est depuis plusieurs semaines que des policiers de proximité s’évertuent à démanteler le réseau des racketteurs de  Matadi. Ils ont déjà blessé  plusieurs habitants à l’aide des machettes et ont  extorqué certains des biens.

Néanmoins, les autres policiers disent ne pas baisser les bras .

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.