Matadi : trois régisseurs de la chaîne publique ont failli répondre aux questions de la police

Matadi : trois régisseurs de la chaîne publique ont failli répondre aux questions de la police
Partagez

La station de la Rtnc Bas-Congo/infobascongo

Trois  régisseurs de la Radio télévision nationale congolaise(RTNC), chaîne provinciale ont manqué d’être verbalisés par les services spéciaux de la police. Ils devaient s’y rendre accompagnés du directeur provincial de ce média, qui, avait été entendu un jour avant pour n’avoir pas relayé en rediffusion un documentaire réalisé en faveur de Joseph Kabila, le chef de l’Etat.

Jeancy Kisoka, Faustin Diankindila et Simon Luyanga que conduisait Joseph Mbakulu, directeur provincial de la RTNC n’ont pas franchi la porte de Services spéciaux. Ils ont rebroussé chemin sur ordre de Deo Nkusu, le gouverneur intérimaire. ‘’ Chaque fois  que ce service t’interpelle, tu dois me faire signe’ ’, lui a-t-il fait savoir à en croire un anonyme.

Ce service avait verbalisé Mbakulu, le mardi pour n’avoir pas relayé en rediffusion le dimanche, le documentaire intitulé :’’Kabila le parcours d’un champion’’. Selon son explication à en croire une source’’ la chaîne provinciale n’était pas obligée de relayer de nouveau ce documentaire surtout que les techniciens n’avaient pas cet aval car, elle l’avait fait le samedi, le jour de sa première diffusion mais aussi qu’elle devait respecter sa grille des programmes du dimanche’’.

Cependant, la chaîne provinciale avait enregistré ce documentaire réalisé  par Kolomoni Ndjibu, directeur général de la RTNC en vue de le rediffuser en temps utile. Ces explications n’ont pas convaincu les services spéciaux qui estiment que les régisseurs devaient avoir le réflexe de sucrer les autres émissions pour relayer ce documentaire.

Cette interpellation a inquiété les journalistes. ‘’Pourquoi alors fallait-il chasser Mobutu si nous tombons encore dans les méthodes de la 2è république’ ’, s’est demandé l’un d’eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.