Matadi : l’église d’un pasteur accusé de viol saccagée

Matadi : l’église d’un pasteur accusé de viol saccagée
Partagez

Une victime de viol/infobascongo

Une église de réveil a été saccagée hier par des jeunes gens de Nzanza, un quartier populeux de Matadi à 365 km de Kinshasa. Le présumé innocent est accusé  tenté de violer une fille de 10 ans.

L’église Fepaco Nzambe Malamu sur l’avenue Suka Mboka est sens dessus-dessous. Elle a subi la furie des jeunes.  Selon des témoins, le titulaire de cette église a tenté de violer une fidèle de son église de 10 ans.  »Quand je les ai surpris, ils étaient à moitié nus. », raconte une jeune femme.

Le pasteur qui rejette toute accusation a été arrêté et conduit au parquet général.

Cependant, la jeune femme est formel: ‘’il voulait la violer, je détiens d’ailleurs comme preuve, le sous-vêtement de la fille’’, argumente-t-elle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.