Soyo : les habitants brûlent un voleur

Soyo : les habitants  brûlent un voleur

l'entrée du cimetiere de Boko

Les habitants de Soyo à Matadi, chef-lieu du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa sont fatigués de  l’insécurité grandissante dans leur quartier. Ils viennent de brûler un jeune homme ce matin.

Brûlé, le corps de ce jeune d’une vingtaine d’années git au marché Ngombe à Soyo dans la commune de Matadi. Il aurait été pris la main dans le sac vers quatre heures dans une maison de ce quartier.

Les jeunes en avaient marre des vols répétés dont ils sont victimes.

C’est depuis près de deux mois que Matadi enregistre  de plus en plus de vols. Parfois, des témoins accusent des hommes en uniforme qui n’hésitent pas à user de leurs armes.

Bien que des policiers et des militaires patrouillent, ils n’ont pas encore mis la main sur ces malfrats. Au contraire, ces derniers extorquent les habitants. ‘’ Des militaires m’ont sommé hier à 21h après avoir exhibé ma carte d’électeur de leur payer la cigarette’ ’, accuse S K, un habitant du quartier Sud à Mvuzi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.