Bas-Congo : merveilleuse formation hôtelière

Bas-Congo : merveilleuse formation hôtelière

La formation en hôtellerie et tourisme organisée en faveur des hôteliers du Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa  vient de se clôturer à l’hôtel Ledya. Organisée par la Fédération des entreprises du congo(FEC), elle entre dans le cadre de la préparation du sommet de la francophonie.

Les 48 hôteliers venus de Boma, Kisantu et Matadi ont reçu des diplômes au terme de cette formation de quatre jours. Ils ont appris de Laurent Devos et d’Aurore, enseignants à la Haute école lucia de brouckère(HELDB) de Bruxelles en Belgique, la cuisine et la salle.

Le Bas-Congo est une province touristique avec un foisonnement d’hôtels. Malheureusement, le personnel hôtelier de qualité est à compter au bout du doigt. Ce qui justifie la satisfaction des participants. ‘’ Nous sommes très contents car, les enseignements étaient riches. Nous avons déjà commencé à les pratiquer. Merci chers enseignants’’, a lancé Kiambi Diasunga.

Ces deux enseignants sont venus former les hôteliers de Kinshasa dans le cadre de la préparation du 14è sommet de la francophonie qui se tiendra en octobre à Kinshasa. Intéressé par leur présente, Maurice Landa, expert et président provincial  d’hôtellerie, restauration et café(Horeca), une structure de la FEC a arraché qu’ils viennent à Matadi. ‘’ Il mérite nos remerciements. Etant donné que les participants à ce sommet viendront dans le Bas-Congo dans le cadre du tourisme, il est nécessaire que les hôteliers de cette province soient formés’’, a félicité Félicien Muleba, président national d’Horeca.

Vivement une école hôtelière

Au cours d’une de ses visites pendant la formation, Deo Nkusu,le gouverneur intérimaire a promis la création d’une école de formation hôtelière au Bas-Congo. Une idée que soutient Davos. ‘’ Donner les moyens au monde hôtelier d’avoir cette école en vue d’enrichir les connaissances de ceux qui prestent déjà et de ceux qui veulent le faire’ ’,a-t-il prié.

‘’Cela va se concrétiser pourvu que Dieu nous prête vie, a assuré Gaston Nginayevuvu, le ministre du tourisme. L’école du tourisme est une formation merveilleuse’’.

One Response to "Bas-Congo : merveilleuse formation hôtelière"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.