Consultations gratuites en faveur des pauvres habitants de Muanda

Consultations gratuites en faveur des pauvres habitants de Muanda

femmes médecins

remise des médicaments aux malades par les femmes médecins

L’Association des femmes médecins oeuvrant au Congo(Afemeco),  section Bas-Congo au sud-ouest de Kinshasa a organisé hier samedi, des consultations gratuites à Muanda. Objectif : aider les habitants pauvres de cette cité côtière à se faire soigner.

Près de 400 habitants de Muanda à 220 Km de Matadi ont consulté l’Afemeco. Ces consultations gratuites se sont faites à l’Hôpital général de référence de muanda(Hgrm) ainsi qu’au centre de santé de la Communauté évangélique au congo(Ceac). Ils ont aussi reçu des médicaments. ‘’ Que Dieu bénisse ses femmes »,a  prié Elodie Ekanza. Je peinais à obtenir de l’argent pour m’acheter des médicaments’’.

Selon Dr Carine Luhota, présidente ad interim de cette association, les maladies dominantes diagnostiquées sont :’’ Le paludisme, les infections uro-vaginales, les parasitoses intestinales, suspiscion d’un néo du col et l’hypertension artérielle’’.

Pauvres, les habitants de la cité pétrolifère de Muanda n’arrivent pas à honorer leurs factures dans les formations médicales. ‘’75% ne paient pas‘’, renseigne Léon khonde, administrateur gestionnaire de l’Hgrm. D’autres ne s’y rendent carrément pas. Parmi eux, Jean Massamba. Sa carie dentaire s’est compliquée en ostéite mandibulaire avec séquestre par manque d’antibiotiques (infection de l’os de la mâchoire inférieure).

En juillet lors du séjour du gouverneur intérimaire à Muanda, la population lui avait fait savoir combien elle souffre pour avoir accès aux soins de santé. C’est ainsi qu’il a sollicité l’implication de l’Afemeco, dont l’objectif est notamment de‘’ secourir les démunis’’.

Précieux partenaires

Souvent en butte à des difficultés financières pour déployer des activités, l’Afemeco s’est réjoui du coup de pouce qu’elle a obtenu. ‘’ Nous remercions infiniment le gouverneur intérimaire ainsi que les firmes pharmaceutiques New Cesamex, Allison, promed et prince pharma’’, a conclu Dr Carine Luhota.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.