Matadi : les femmes continuent de réclamer la parité

Matadi : les femmes continuent de réclamer la parité
Partagez

Vote à l'assemblée provinciale du Bas-Congo/Infobascongo

Les femmes de Matadi ont déposé hier un mémo à l’assemblée provinciale  du Bas-Congo. Elles demandent aux parlementaires de faire de la loi sur la parité, une priorité à la session d’Octobre. L’activité a été organisée par le Réseau femme et  développement (Refed).

’La femme a droit à une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales et locales’’, résume le mémo des femmes de Matadi. Elles étaient une centaine à le déposer à l’assemblée provinciale au quartier ciné-palace. Ces femmes recommandent aux députés de proposer un édit à la chambre haute. Ce qui permettra aux sénateurs d’amender l’article 13 de la loi électorale après sa révision à la chambre basse. Celui-ci stipule : ‘’une liste d’un parti politique sans la candidature d’une femme n’est pas irrecevable’’. Ce qui contraste avec l’article 14 qui, lui consacre la parité.

C’est Christian Nzaki, le questeur de l’assemblée provinciale qui les a reçues. ‘’ Battez-vous auprès des partis politiques pour qu’ils alignent des femmes sur leurs listes ‘’, leur a –t-il répondu. ’’ La parité est un droit .Un quota est réservé à la femme, nous voulons qu’il soit respecté ‘’, a rétorqué Annie Mbadu, secrétaire permanente du Refed.

Le questeur a promis faire parvenir aux députés le mémo à leur retour des vacances parlementaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.