Campagne électorale : ‘’ …Je suis content car, Deo Nkusu a bien assimilé la leçon…’’

Campagne électorale : ‘’ …Je suis content car, Deo Nkusu a bien assimilé la leçon…’’
Partagez

Affiches des candidats à l'entrée de l'assemblée proviciale/Infobascongo

Deo Nkusu, gouverneur intérimaire et candidat gouverneur a battu campagne ce vendredi à l’assemblée provinciale à Matadi. Il s’est arrangé pour ne pas utiliser les moyens de l’Etat

Douze heures, Deo Nkusu arrive à l’assemblée provinciale au quartier ciné-palace à Matadi. Il descend dans une jeep luxueuse qu’il a louée auprès d’un opérateur économique de la ville. Auparavant, trois de ses ministres ainsi que ses conseillers sont arrivés dans des véhicules privés. Dans la salle, pas un seul ombre d’un fonctionnaire venu le soutenir. D’après une source ‘’il n’a utilisé aucun moyen de l’Etat pour battre campagne’’. Elle signale que ‘’le gouverneur intérimaire a refusé de se retrouver de nouveau face à la justice’’.

Début octobre, il a été accusé à la cour d’appel de Matadi par Venant Wabelo, président de l’Union des démocrates congolais(Udco) pour ‘’utilisation des biens et des agents de l’Etat lors du dépôt de sa candidature. La justice a rejeté sa requête pour ‘’défaut de qualité ’’. Aujourd’hui rien de répréhensible n’a été observé. ‘’ Ma requête à la cour d’appel était pédagogique. Je suis content car, Deo Nkusu a bien assimilé la leçon. A l’avenir, aucun chef ne pourra encore s’hasarder’’, pense Wabelo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.