Bas-Congo : la requête de la majorité présidentielle introduite à la cour suprême

Bas-Congo : la requête de la majorité présidentielle introduite à la cour suprême

la balance

symbole de la justice/Internet

Depuis l’arrêt de la cour d’appel de Matadi sur le contentieux électoral entre la Majorité présidentielle et le ticket Mbadu-Matubuana, les yeux de beaucoup d’habitants du Bas-Congo sont rivés sur la cour suprême de justice. C’est confirmé : la Majorité présidentielle vient d’introduire sa requête en appel.

C’est à 14h 30 que Me Dieudonné Kaluba,agissant au nom de la MP introduit sa requête en appel contre de l’arrêt de la cour d’appel de Matadi du jeudi dernier à la cour suprême de justice à Kinshasa. Elle s’insurge contre  »l’inconstitutionalité du scrutin réalisé en déhors du délai légal mais aussi pour l’irrégularité de certains électeurs ». Etaient présents:  Deo Nkusu,le gouverneur intérimaire,Modero Nsimba, le ministre provincial de la Presse, Patrick Bengo, le conseiller politique du gouverneur ,José Ngiedi,collaborateur de la secrétaire générale adjointe du Pprd  .

Leur entrée s’est fait sous les regards de certains partisans de Jacques Mbadu, gouverneur du Bas-Congo élu provisoirement.

Cette requête fait suite à l’arrêt de la cour d’appel de Matadi qui, le jeudi dernier ,s’est déclarée incompétente à propos. ‘’L’article 74 point 2 de la loi électorale dispose que la cour administrative d’appel est compétente pour connaître le contentieux des résultats pour les élections provinciales… Mais elle n’est pas compétente pour examiner la matière ayant trait à la violation de l’article  110 alinéa 6 de la constitution. Etant donné qu’elle n’est pas une cour constitutionnelle’’, a argumenté Emanuel Mukebu, le président.

Cette fois-ci,la requête a été signée par Aubin Minaku,secrétaire général de la MP.  » Nous ne faisons qu’user de nos droits légaux. Je serai très satisfait lorsque la cour aura traité la question à fond »,lance Bengo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.