Bas-Congo : les femmes disent non à la guerre

Bas-Congo : les femmes disent non à la guerre

 

Une femmede Matadi pleure pendant qu'elle priait pour le retour de la paix à l'Est/Infobascongo

Les femmes des différentes structures du Bas-Congo à travers celles de Matadi ont choisi la prière pour dire non à l’agression dans l’Est de la Rd Congo. Elles se sont réunies à l’église citée Béthel au quartier cinéma palace à l’initiative de la division du genre, enfant et famille.

Bandeau blanc sur la tête, elles étaient environ 200 femmes de Matadi à implorer Dieu pour le retour de la paix à l’Est de la Rd Congo. Certaines étaient en larmes. ‘’ Non à la guerre, Nous voulons la paix’’, clamaient-elles. ‘’ Dieu connait la source des malheurs du Congo. Si nous le prions, nous aurons la solution’’, a rassuré Adrienne Maya dans son prêche. Elle a cité notamment l’exemple des enfants d’Israël en captivité en Egypte qui ont été délivrés grâce à la main secourable de Dieu.

‘’ Nous réitérons nos franches et sincères condoléances aux familles endeuillées, notre soutien aux victimes innocentes des atrocités ainsi que notre indéfectible solidarité ‘’, a lu leur représentante. Elles ont réclamé : l’implication de la communauté internationale pour le déploiement d’une force d’interposition, le dédommagement des personnes et familles victimes, des poursuites judiciaires….

Gouverneur intérimaire, Deo Nkusu a félicité ces femmes pour l’initiative. ‘’Continuez de prier et c’est bien de dire non à ces agressions à répétition. Mais, les Congolais doivent apprendre à être unis et à changer des mentalités‘’, a-t-il souhaité. Il a promis transmettre leur mémorandum au gouvernement central.

Rosianne Nduli et Hélène Sodi

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.