Bas-Congo : Plus de mille femmes et filles violées en 2012

Bas-Congo : Plus de mille femmes et filles violées en 2012

Une victime de viol/infobascongo

Journée internationale de la femme au Bas-Congo célébrée hier à Victoria à Kinkanda à Matadi. Les participants ont fait un constat inquiétant : La province a enregistré 1053 cas de violences sexuelles. Les principaux violeurs sont des civils favorisés par l’impunité. Les victimes, elles, ne sont jamais indemnisées.

 »L’année 2012, le Bas-Congo enregistre 1053 cas de violences sexuelles contre 777 en 2011 ». Parmi les victimes, une sourde. Elle a subi un viol collectif. Cependant, aucune d’entre elles n’a, jusqu’à ce jour, bénéficié des dommages et intérêts. 36 ont été rendues grosses et 38 autres ont contracté le Sida.

Chef de division du genre, famille et enfant, Didienne Bunga s’insurge contre : la fuite des violeurs occasionnée par la liberté provisoire, la lenteur dans le traitement des dossiers aux parquets et tribunaux, la banalisation des faits par la communauté, la lenteur dans la signification des exploits, le désistement, le désintéressement  et la non comparution de certaines parties civiles ainsi que les arrangements à l’amiable entre les parties. « Il faut que les juges sanctionnent les violeurs conformément à la loi sur les violences sexuelles », recommande Me Elise Vuvu, avocate au barreau de Matadi.  » Je ferai de la lutte contre les violences sexuelles ma priorité », promet Jacques Mbadu, le gouverneur.

Cette journée internationale est célébrée sous le thème:’’Ensemble cotre la guère et les violences à l’égard des femmes et des filles en consolidant la paix et la justice en Rd Congo’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.