Bas-Congo : Des habitants boudent le premier conseil des ministres

Bas-Congo : Des habitants boudent le premier conseil des ministres

Le gouvernement de Jacques Mbadu s’est réuni hier en conseil des ministres au gouvernorat du Bas-Congo. Certains ministres ont même pris possession de leurs ministères. Cependant, beaucoup boudent cette rencontre d’autant plus que ce gouvernement n’est pas encore investi par l’assemblée provinciale.

Le Gouverneur Jacques MBADU et son Vice Atou MATUBUANA/Photo D.Veka

La réunion du conseil des ministres qui s’est tenu hier au gouvernorat en ville basse à Matadi a eu quatre points à l’ordre du jour. Elle a porté sur : les modalités du fonctionnement du gouvernement, la date de l’investiture reportée à une date à fixer avec l’assemblée provinciale, les directives à fixer sur le programme du gouvernement et sur la déclaration relative au patrimoine familiale des ministres. Le compte –rendu a été lu par le professeur Eli Ngoma  Binda ,porte-parole du gouvernement.

Aussitôt le conseil terminé, des ministres ont pris possession de leurs ministères. Ce que condamnent plusieurs habitants. ‘’ Le gouvernement n’est pas encore investi. Comment le gouverneur peut-il présider un conseil des ministres ? C’est illégal’’, condamne Dominique Kodia de l’Union pour la démocratie et le progrès social(Udps). ‘’Il y a quelque chose qui ne va pas. Il a nommé des gens sur base des portefeuilles qui n’existent pas or, il devait se base sur les dispositions portant organisation et fonctionnement du gouvernement provincial, s’étonne un cadre de la Mouvance présidentielle. Quand les prémices est faux la conclusion le sera aussi.’’

Le gouvernement Jacques Mbadu n’a pas les portefeuilles des finances et des sports.

Gouvernement MBADU/Photo D.Veka

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.