Kiamvu : lancement des travaux de construction d’un restaurant du cœur

Kiamvu : lancement des travaux de construction d’un restaurant du cœur

Pause de la pierre de construction du restaurant du coeur à Kiamvu par le député Luthelo/Infobascongo

Dans cinq mois, l’hôpital général de référence de Kiamvu à Matadi sera doté d’un restaurant du cœur à l’instar de celui de Kinkanda. Malades, gardes-malades et personnel soignant pourront se restaurer à vil prix. La pierre de construction vient d’être posée par son initiateur Muller Luthelo, député national élu de la ville portuaire.

Sous les applaudissements des infirmiers de Kiamvu, du médecin directeur, des malades et des curieux, Muller Luthelo pose la pierre de construction du restaurant du cœur. Les travaux d’un coût de 10 000$ mettront cinq mois. ‘’ Il a promis, il est en train de réaliser. Si tout les politiciens pouvaient être comme lui, ce serait une bonne chose’’, vante Joachim Yala, le médecin directeur. C’est à la demande des patients de cet hôpital après les résultats de novembre 2012 du restaurant du cœur de l’hôpital général de référence de Kinkanda que Luthelo pose ce geste. ‘’ C’est l’amour qui me motive. Je le fais avec mes émoluments’’, dit-il. A Kinkanda, il révèle dépenser mensuellement 1500$. Le repas est servi à 200 fc (0,2$) soit à 300 fc (0,3$). Pour ce mercredi, 176 personnes se sont restaurées à ce restaurant du cœur.

Dans les hôpitaux du Bas-Congo, les patients, gardes-malades et personnel soignant peinent à se restaurer. Ils vont dans des gargotes où les repas coûtent parfois plus de dix fois plus chers. D’autres cuisinent dans les hôpitaux. ‘’ Nous voulons vraiment que ce restaurant de coeur se réalise car, nous qui venons de loin, nous souffrons énormément pour nous restaurer’’, informe une patiente.

Après Kiamvu, Muller Luthelo envisage faire autant au centre de santé de référence de Mvuzi à Minkondo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.