Matadi : enfin, des récipiendaires détiennent leurs diplômes d’Etat

Matadi : enfin, des récipiendaires détiennent leurs diplômes d’Etat
Partagez

Les diplômes d’Etat des éditions 2009, 2010 et 2011 sont désormais disponibles. Quelques uns viennent d’être remis aux récipiendaires des écoles de Matadi par l’inspection principale provinciale à l’alliance française.

Maker Mwangu, Ministre de l’EPSP/Photo  Radio Okapi

Maker Mwangu, Ministre de l’EPSP/Photo Radio Okapi

Vingt quatre ans, Fabrice Sabuketi reçoit souriant son diplôme d’Etat d’Elie Ngoma, ministre de l’Education. Cet ancien élève de l’institut ‘’La Craie Blanche’’ de kinkanda détient pourtant déjà un graduat. ‘’ Je suis content car, j’attendais ce diplôme depuis trois ans. Ce document est utile’’, se ragale-t-il. ‘’ Il faut bien le conserver, ne le plastifier pas et ne le perdez pas car, aucun duplicata ne sera émis’’, prévient Isaac Mbemba, inspecteur principal provincial.

Faute des moyens, le gouvernement n’a pas imprimé pour ces récipiendaires de l’examen d’Etat des éditions 2009, 2010 et 2011. Aux institutions supérieures et universitaires, ils s’inscrivaient à l’aide des palmarès.

Plusieurs élèves finalistes assistent à la cérémonie officielle de remise. Christel Kimbi est finaliste à l’école Belge. ‘’ C’est bien que les diplômes soient disponibles. J’espère que pour nous qui sommes en terminal ça le sera aussi’’, lance-t-elle.

Les diplômes d’autres récipiendaires absents sont remis aux préfets des études. Cependant, l’instruction est formelle : ‘’ce sont des diplômes gratuits. Celui qui exigera aux enfants de l’argent avant son retrait sera sanctionné’’, prévient Elie Ngoma.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.