Bas-Congo :  »Joseph Kasa-Vubu mérite plus qu’une messe d’actions de grâce… »

Bas-Congo :  »Joseph Kasa-Vubu mérite plus qu’une messe d’actions de grâce… »
Partagez

 A l’occasion du 45ème anniversaire de la mort de Joseph Kasa-Vubu,premier président de la Rd Congo, le gouvernement provincial du Bas-Congo vient d’organiser des messes d’action de grâce sur toute l’étendue de la province. Pour les habitants du Bas-Congo,feu Kasa-Vubu mérite plus que ça.

Joseph KASA VUBUCe 24 mars, date marquant la mort de Joseph Kasa-Vubu, les messes d’action de grâce sont dites dans les dix territoires et les deux villes de la province. A Matadi, chef-lieu du Bas-Congo, Blaise Mputu, vicaire de la paroisse Saint-Gérard exhorte l’assistance sur la vision de Joseph Kasa-Vubu. Il  met en exergue ses qualités .  »Kasa-Vubu, un homme pieux, serviable et honnête »,remémore-t-il Il  invite les actuels dirigeants Kongo d’imiter son exemple.

Le 30 juin 1960, date de l’indépendance, Joseph Kasa-Vubu devient le président de l’Etat indépendant du Congo. Il sera renversé  le 24 novembre 1965 par coup d’Etat politique sous la conduite de Joseph Mobutu. Joseph Kasa-Vubu est  né à Tshela dans le Bas-fleuve vers 1915. Il meurt le 24 mars 1969 à Boma, deuxième ville portuaire du Bas-Congo.

Il mérite plus…

Pour pérenniser la mémoire de Joseph Kasa-Vubu, deux monuments ont été érigés : à Kinshasa, la capitale, sous l’ordre du chef de l’Etat Joseph Kabila et à Boma, sous Simon Floribert Mbatshi, alors gouverneur de province. Le stade Socol de Boma, en plein réhabilitation, est rebaptisé stade «Joseph Kasa-Vubu ». Des actions qui ne suffisent pas pour honorer le premier président de la Rd Congo. ‘’Le gouvernement central a tendance à effacer l’histoire. Aucune messe d’action de grâce n’est organisée en sa mémoire au niveau national. On n’en parle même pas. C’est inadmissible ! Nous n’avons plus de leader au Bas-Congo pour porter la voix de la province. Le Bundu dia Kongo (mouvement mystico-religieux) était notre force qu’on a neutralisé ’’, regrette  un habitant de Matadi. Et Atou Matubuana,vice-gouverneur de conclure:‘’En cette journée commémorative, nous interpellons nos députés nationaux de la province chère à Simon Kimbangu de tout faire pour argumenter la thèse ayant trait à l’élévation de Joseph Kasa-Vubu  comme héros national. Que cette date  de 24 mars soit chômée et payée sur toute l’étendue du pays’’.

 

One Response to "Bas-Congo :  »Joseph Kasa-Vubu mérite plus qu’une messe d’actions de grâce… »"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.