Matadi : deux femmes brûlées dans un incendie criminel

Matadi : deux femmes brûlées dans un incendie criminel

Une nouvelle qui délie les langues à plusieurs habitants ce matin à Matadi:deux femmes vivant sur avenue bourgmestre à Momo dans la commune de Mvuzi brûlées la nuit dans leur sommeil. L’origine de l’incendie serait criminelle.

Les deux femmes brulées/Infobascongo

Les deux femmes brulées/Infobascongo

Conduite à l’Hôpital général de référence de Kinkanda, Arlette et sa belle-sœur Mireille sont brûlées de la tête aux pieds. Cette dernière éprouve d’énormes difficultés pour se mouvoir. ’’Joseph Matondo,mon mari a profité de notre sommeil pour agir. Depuis quelques temps, il conspirait contre nous’’,bredouille presque Arlette. Des témoignages, à l’arrivée des secours,affirment que la jeune femme n’a cessé de répéter :’’Joseph pourquoi nous as-tu fais ainsi ?’’.  Chauffeur de taxi,le présumé innocent se défend:’’Il s’agit d’une bougie allumée par l’une des victimes qui a embrasée la chambre.’’ La sœur d’Arlette en pleurs révèle que son beau-frère vient de sortir de la prison sans dire pour quel motif. La police est en train de verbaliser le présumé innocent.

Cependant,le médecin informe que le niveau des brûlures s’élève à 90%.
Plusieurs femmes sont venues exprimer leur solidarité envers ces deux victimes. Elles dénoncent un acte barbare et la violence faite à la femme.

Robert Kayama

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.