Luozi : des parents protestent contre la paie de la collation des enseignants

Luozi : des parents protestent contre la paie de la collation des enseignants
Partagez
les élèves furieux / infobascongo

les élèves furieux / infobascongo

Dans la cité de Luozi dans les cataractes, des parents viennent d’organiser une marche en colère pour protester contre la paie de la collation des enseignants. Selon eux, l’arrêté du gouvernement provincial viole la Constitution qui consacre la gratuité de l’enseignement primaire.

Rameaux en mains, chants, des calicots qui reprennent un seul message : « Non au frais de prise en charge des enseignants par les parents. » Au cours de cette marche de protestation, parents et quelques élèves parcourent les villages Tshiamisa, Nduenga, Mawanda. Pour montrer leur furie, ils saccagent toutes les écoles sur leur passage. La plupart d’entre eux sont ceux dont les enfants ont été chassés par manque de paiement des frais scolaires. ‘’ C’est malheureux ! Ils sont allés à la résidence du sous-proved. Basiba Lolokiambi était absent. Ces parents ont tapé son épouse après l’avoir déshabillée. Traumatisés, ses enfants ont été vite évacués. Je regrette pour ce qui est arrivé. Ils ont aussi cassé vitres, fenêtres, portes des écoles. Nos enfants vont connaitre un retard par rapport au calendrier’’, déplore un parent.

Cette réaction intervient au lendemain de la rentrée de classe après le congé des festivités de fin d’année. La situation a dégénéré suite à un communiqué diffusé à la radio Yenge demandant aux ‘’parents responsables de payer les frais scolaires’’.

A Luozi, la tension est restée vive depuis la publication de l’arrêté du gouvernement provincial sur la fixation des frais scolaires l’année dernière. Pour l’école primaire, les parents devraient payer près de 9 000 Fc (10 $). Ceux du secondaire devraient débourser de 23.000 (26 $) à 31.000 Fc (34$), suivant les options. ‘’Le gouvernement provincial a pris cette mesure sur proposition du Conseil provincial de l’Enseignement, primaire, secondaire et professionnel (EPSP). Ces frais sont une contribution des parents. Cette mesure visait premièrement les enseignants qui n’ont pas encore un salaire. C’est un dossier complexe. Les parents refusent de payer ces frais. Ils s’en tiennent à la Constitution. Malheureusement, celle-ci n’a pas de mesure d’encadrement’’, confie Valentin Vangu, président provincial de la société civile.
A en croire cette source, « plusieurs réunions ont été organisées pour trouver une solution. Mais aucun compris n’a été trouvé jusque là ».

En séjour dans cette cité, Bob Bavuidi, ministre des Transports a calmé les esprits. ‘’Qu’aucun enfant ne soit chassé de l’école faute de paiement des frais de prise en charge cee, jusqu’à la fin de l’année. Une réunion tripartite entre ministre de l’EPSP, la société civile et l’administration du territoire va être organisée sous peu’’,a-t-il apaisé.

 

 

One Response to "Luozi : des parents protestent contre la paie de la collation des enseignants"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.