Bas-Congo : les journalistes satisfaits du séminaire sur la couverture médiatique des élections

Bas-Congo : les journalistes satisfaits du séminaire sur la couverture médiatique des élections
Partagez
Les journalistes en atelier/Infobascongo

Les journalistes en atelier/Infobascongo

 

Pour permettre une bonne couverture médiatique des élections à venir, le gouvernement provincial vient de former les journalistes du Bas-Congo. Le séminaire tenue au centre de lecture et d‘animation culturelle de Matadi a réjoui les participants.

‘’ Je suis très satisfait de la qualité des intervenants. Je sors de ce séminaire bien formé’’, se réjouit l’abbé Philibert Lukanga, journaliste à la Radio télé diocésaine Nguizani de Boma. ‘’Au-delà de tout ce que j’ai déjà entendu sur l’objectivité, l’impartialité, j’ai apprécié l’intervention d’Etienne Kusengumuna sur la couverture des élections. Il a mis un accent sur la formation électorale du journaliste, la liberté d’accès aux sources, la connaissance des textes et la préparation logistique. Ce sont des choses que je ne connaissais pas’’, avoue Hyppolite Mbuilu, journaliste à la Radio télévisionale nationale congolaise. Le séminaire de deux jours en faveur de 29 journalistes a été axé sur le journalisme civique et patriotique en période électorale. Les professionnels des médias ont appris sur la collecte, le traitement et la diffusion de l’information. ‘’ J’ai constaté des dérapages dans le chef des journalistes. Craignant que cela se fasse davantage en période électorale, j’ai jugé bon d’organiser cet atelier’’, explique Elie Ngoma Binda, ministre provincial des Médias.

Le calendrier électoral prévoit les élections provinciales, municipales, urbaines et locales  le 25 octobre 2015. Les résultats seront annoncés le 10 décembre. Les sénateurs seront élus le 17 janvier 2016 alors que l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs aura lieu le 31 janvier 2016. L’élection présidentielle aura lieu le 27 novembre 2016.

Promesse d’un journalisme civique et patriotique
Parmi les formateurs, Chantal Kanyimbo, rapporteur général du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication(CSAC), Etienne Kusengumuna,rapporteur provincial du CSAC,Joseph Mbakulu,correspondant de Journaliste en danger ,Kibambi Shintua,président de l’Association des médias privés. ‘’Aspirez au journalisme d’excellence. Pour y arriver cela nécessite beaucoup d’efforts, de sacrifice et d’abnégation, fait-il observer. Et surtout, une maîtrise parfaite, une application sans faille du Code d’éthique et de déontologie du journaliste congolais ainsi que des différents textes régissant la profession journalistique.’’ ‘’Nous nous engageons à promouvoir l’exercice d’un journalisme civique et patriotique pour offrir au Kongo Central des élections apaisées, démocratiques et transparentes’’,promettent les journalistes dans leur adresse.
Ce séminaire a été financé par Konrad Adenauer.

Kibambi Shintwa et Chantal Kanyimbo, orateurs

Kibambi Shintwa et Chantal Kanyimbo, orateurs

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*