Kongo Central : clôture de la session ordinaire de mars marquée par le retour des anciens députés

Kongo Central : clôture de la session ordinaire de mars marquée par le retour des anciens députés
Partagez

Les députés provinciaux viennent de débuter leurs vacances parlementaires. Marquée essentiellement sur la réintégration des cinq de leurs collègues, la session ordinaire de mars s’est clôturée hier, à l’assemblée provinciale, en ville-haute, à Matadi.

FULU AU PERCHOIR’Sur base des instructions de hautes instances judiciaires du pays, cinq de nos collègues ont retrouvé leur place parmi nous. Je viens les encourager à s’impliquer positivement dans la vie de notre institution. Nous avons bien gardé la maison. Nous prenons l’engagement de continuer à la garder en toute transparence et responsabilité pour le bien de notre population.’’, a déclaré Marie-Josée Mfulu, vice-présidente de l’assemblée provinciale.

Cette session ordinaire de mars a été marquée par la réintégration des cinq députés provinciaux élus en 2006. Ces derniers avaient rejoint le gouvernement provincial pour exercer des fonctions incompatibles en 2007. Il s’agit de Romain Photo, Nicolas Mabeka, David Kuku, Célestin Bavuidi (ministres provinciaux) et Deo Nkusu, vice-gouverneur.

Dans son allocution, la vice-présidente de l’assemblée provinciale a aussi évoqué les consultations initiées par Joseph Kabila, le chef de l’Etat. ‘’Le budget d’investissement des provinces sont encore gérés par le gouvernement central et transférés presque pas du tout aux provinces et les Entités Territoriales Décentralisées. Le rapport ad hoc de la commission économico-financière des assemblées provinciales le confirme. C’était lors de consultation des députés.’’, a fait savoir Marie-Josée Mfulu.

Elle a invité les députés provinciaux en vacances parlementaires à expliquer le bien fondé du dialogue national à leur base et à recueillir leur désirata.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.