Le président de l’Assemblée du Kongo Central veut un budget conséquent pour la province

Le président de l’Assemblée du Kongo Central veut un budget conséquent pour la province
Les membres du bureau de l'assemblée provinciale/Infobascongo

Les membres du bureau de l’assemblée provinciale/Infobascongo

Essentiellement budgétaire, la session de septembre vient de s’ouvrir à l’assemblée provinciale du Kongo Central à Matadi. Le président de cet organe émet le vœu de voir la province dotée d’un budget conséquent.
‘’Je voudrais demander que tout soit mis en œuvre, à différents niveaux de responsabilité, pour que le projet de budget qui nous sera soumis pour examen et adoption soit non seulement ambitieux mais également réaliste. Il devra tenir compte de certaines pesanteurs liées notamment à la problématique de la gestion du budget d’investissement’’, estime Leonard Nsimba, le président de l’Assemblée provinciale. Il enchaîne : ‘’Afin de permettre à notre institution d’examiner ce projet de budget en détails et dans la quiétude, j’exhorte l’Exécutif provincial à bien vouloir nous déposer, comme il le fait depuis deux ans, le projet assorti de tous les documents exigés par la loi sur les finances publiques, dans les détails légaux prescrits.’’
Pour l’exercice 2015, le budget s’élevait à 83 millions de Fc à en croire une source. Selon un député, il ne suffit pas selon de voter un budget conséquence, encore faut-il qu’il y ait contrôle du budget précédant. ‘’J’invite les députés à exploiter tous les moyens de contrôle mis à leur disposition, d’user des autres moyens de contrôle dont les questions écrites ou d’actualité ainsi que les auditions en commissions permanentes’’, a relevé Nsimba dans son discours.

Pas de déstabilisation

Les députés Nicolas Mabeka, Romain Photo, Séraphin Bavuidi, Kuku di Mayeye, quatre de cinq anciens députés ayant assumé des postes incompatibles avec leurs fonctions ont assisté à la cérémonie d’ouverture. Beaucoup craignent qu’ils déstabilisent les institutions après tout ce qu’ils ont subi. Un parmi eux parle déjà de la restructuration des groupes parlementaires, de la matière importante à notamment aborder au cours de cette session. Il insiste su le contrôle du budget antérieur. Pour le président, ‘’l’Assemblée provinciale du Kongo Central s’activera pour colmater toutes les fissures dans la fondation. Elle ne servira de chaire à aucun tribunal pour un activisme nauséabond de nature à creuser davantage le fossé entre les personnes, à démoraliser les bonnes volontés dans leur élan, à distiller le venin de la division. Elle n’accompagnera pas non plus les manœuvres sordides ayant pour finalité la déstabilisation des institutions légalement établies en cette période cruciale’’.

.

4 Responses to "Le président de l’Assemblée du Kongo Central veut un budget conséquent pour la province"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.