Kongo Central:réaménagement technique du gouvernement et du cabinet du gouverneur

Kongo Central:réaménagement technique du gouvernement et du cabinet du gouverneur

Le gouverneur de province Jacques Mbadu vient de signer une série d’arrêtés à l’issue du Conseil des ministres tenu à Boma, deuxième ville portuaire du Kongo Central. Un changement est notamment opéré dans son cabinet et au sein du gouvernement.

Jacques Mbadu, Gouverneur du Bas-Congo / Photo Diav

Jacques Mbadu, Gouverneur du Bas-Congo / Photo Diav

Dans cette série de 14 arrêtés, un nouveau poste vient d’être crée : le secrétariat du gouvernement provincial. Eli Ngoma Binda est nommé secrétaire général du gouvernement provincial. Il quitte le ministère de l’Education, fonction publique, cultures et loisirs. Simon Mboso qui assumait le poste du commissaire au plan est désormais secrétaire général adjoint. Adolphe Sambu n »est plus directeur de cabinet adjoint du gouverneur de province,il est nommé ministre de l’Ordre public, portefeuille, relation avec les bailleurs des fonds. Bob Bavuidi quitte le ministère des Transports pour l’Education, fonction publique, travail ,prévoyance sociale, culture et arts, nouvelle citoyenneté, jeunesse, sport, loisir, mobilisation des masses populaires et mouvement des jeunes, presse et médias et porte-parole du gouvernement provincial.

Les autres  ministres gardent leurs portefeuilles:

Odette Gema ;ministre des Finances, Economie, Plan et Commerce;

Leonard Fuka, ministre de l’Administration provinciale, ordre public, mobilisation et affaires coutumières et de la cohésion provinciale;

Florien Massaki:ministre des Travaux publics et infrastructures, affaires foncières, urbanisme, habitat, aménagement et de la reconstruction;

Pierre Kabange :ministre de l’Agriculture, pêche, élévage, développement rural, environnement, conservation de la nature, tourisme;

Anne-Marie Tsasa:ministre de la Justice, droits humains, culte, association sans but lucratif et de relation avec l’Assemblée provinciale;

Oscar Massamba:ministre des Transports, voies de communication;

Anselme Mbaku: ministre des Mines, énergie, hydrocarbures, postes, téléphone, télécommunication, nouvelle technologie de l’information et communication;

Thérèse-Louise Mambu:ministre de la Santé, Affaires sociales, Genre, Famille, Enfant, Porte-parole du gouvernement.

Le cabinet du gouverneur a été amputé de trois postes. Il n’en reste que sept. Maurice Vodikulwakidi conserve son poste de directeur de cabinet,Chantal Malamba est  directeur de cabinet adjointe chargée des questions diplomatiques,sociales et porte-parole du gouverneur. Léon Ngoie, conseiller principal en charge des questions juridiques et protection du patrimoine public. Jean Paul Mbula, conseiller principal chargé des questions sécuritaires et stratégiques et de l’ordre public ; Roger Matondo, conseiller principal près le vice-gouverneur ; Joseph Musantu, conseiller principal chargé de la coordination de la gestion et suivi des activités des communautés urbaines, territoriales, communales, locales de développement et d’assainissement ; Willy Ngoma, chargé des missions près le gouverneur de province.

Un autre changement est opéré à la Direction générale des recettes du Kongo Central, la nouvelle appellation de la Régie provinciale de recouvrement et d’encadrement des recettes (Repere). Louis-Blaise Kiangala y est nommé directeur général.

 

One Response to "Kongo Central:réaménagement technique du gouvernement et du cabinet du gouverneur"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.