Kongo Central : sept morts après une pluie diluvienne

Kongo Central : sept morts après une pluie diluvienne

La pluie diluvienne qui s’est abattue la nuit de vendredi à samedi sur pratiquement toute l’étendue du Kongo central a causé mort d’hommes et des dégâts matériels importants. Une réunion d’urgence vient de se tenir, en la résidence du gouverneur avec quelques membres du cabinet pour statuer sur la question.


Le Kongo Central est en deuil. Sept habitants viennent d’être tués par la pluie. ‘’Quatre morts à Mbanza-Ngungu, dans les cataractes. Parmi eux, un étudiant de 3 ème graduat de l’Institut supérieur pédagogie, une mère et ses deux enfants. Un étudiant de l’Université Kongo a une jambe fracassée. Dans le Lukaya, un mort est jusqu’ici enregistrer’’, informe Atou Matubuana, vice-gouverneur de province au sortir de la réunion avec le gouverneur et les membres de son cabinet. Thérèse-Louise Mambu, ministre provincial des Affaires Sociales ajoute:‘’Des dégâts terribles sont enregistrés à Boma. Le quartier Kalamu est sous les eaux. Des gens sont perchés sur des maisons. Trois morts sont enregistrés.’’ Selon les témoins, Nicodème,une des victimes de Boma a été emporté par les eaux au moment où il tentait de prendre les images sur les dégâts causés par cette pluie, un vendeur de carburant pendant qu’il voulait sauver son bidon d’essence et la troisième victime n’est pas encore identifiée.
Faire l’état des lieux
Le gouvernement provincial vient de diligenter deux équipes dans le bas-Fleuve et les cataractes. La première sera conduite par Thérèse-Louise Mambu et la seconde par Atou Matubuana. ‘’Nous y rendons pour faire l’état des lieux. A notre retour, le gouvernement provincial va prendre des dispositions pour éviter pareille situation’’, confie Matubuana.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.