Matadi : neuf raquetteurs condamnés à perpétuité

Matadi : neuf raquetteurs condamnés à perpétuité

 Le tribunal de grande instance de Matadi, vient de rendre sa décision dans l’affaire qui oppose des présumés raquetteurs au ministère public. Ils sont condamnés à perpétuité.

Anold Matondo, Mbemba Muvanda, José Kalala, Ramazani Bangazi, Ngoy Wandala, Fabrice Nzazi, Makela Abula alias arraignée, Tusevana Makangu et Makasi Masiwa sont tous condamnés avec des larges circonstances atténuantes à la servitude pénale à perpétuité pour association de malfaiteurs, vol à mains armées. Le tribunal condamne Makela Abula à 15 ans de prison et 800.000 FC (889$) d’amende pour tentative de viol. Mais aussi à 1 mois de servitude pénale principale et 2.000.000FC (2.222$) de dommages et intérêts au profit des victimes pour tentative de meurtres, coups et blessures. Par contre fabrice Nzazi doit payer 500.000 FC (556$) de dommages et intérêts et 200.000 FC (222$) pour restitution des soins médicaux. ‘’Je suis contente de voir ces malfrats être condamnés’’, lance une victime.

Ce verdict a été prononcé vers 21 heures au cours d’une audience publique. Ils font partie du groupe des 21 inciviques arrêtés par la police le 25 décembre dernier vers 2 heures du matin. Munis d’armes blanches, ils étaient une cinquantaine à encercler le quartier Kinkanda CMDC, à Matadi.Grâce à la bonne collaboration police-population, les habitants ont saisi les hommes en uniforme. Ces derniers ont réussi à capturer 21 raquetteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.