Kongo Central :la taxe sur le ciment importé inquiète les habitants

Kongo Central :la taxe sur le ciment importé inquiète les habitants
Partagez

 

Le gouverneur de province du Kongo Central Jacques Mbadu vient de signer un arrêté portant création d’une taxe sur le ciment importé qui traverse la province. iphone 6 heavy duty cases and covers Une décision qui pourrait avec de l’incidence sur la hausse du prix du ciment.

L arrêté est lu par Chantal Malamba, porte-parole de Jacques Mbadu, sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise. Elle complète l’arrêté portant organisation du petit commerce frontalier dans les zones frontalières terrestres de la province. karen millen iphone 6 case ’’Il s’agit de l’activation d’une taxe qui va permettre aux produits locaux d’être compétitifs par rapport aux produits d’importation. iphone 8 minion case Il s’agit de la taxe d’incitation à la transformation locale de concentrés de minerais. cork phone case iphone 6 Cette taxe sera appliquée notamment sur tout sac de ciment importé de l’étranger qui traversera la province du Kongo Central. iphone 6 plus case cherry blossom Cette taxe est évaluée en ce qui concerne le sac de ciment de 50 kg à 3000 FC (3 $) . iphone 8 plus case car holder Il y a également d’autres produits ciblés notamment ceux utilisés pour la construction’’,lit -elle.

L’industrie locale en danger

La signature de cet arrêté est intervenue le même jour après échange du gouverneur avec le comité professionnel des cimentiers. Cette délégation a saisi l’opportunité pour rendre compte des difficultés rencontrées à cause de la vente de ciment importé. ‘’Nous représentons 70 millions de dollars investis au Kongo Central. game of thrones iphone 8 plus case personalised iphone 6 case photo Nous sommes tous au début de la production. La cimenterie de Lukala d’ailleurs est en train d’entreprendre des travaux d’expansion qui vont porter sa production de 400 000 à 800 000 tonnes d’ici 2018. Nos préoccupations surtout sur les importations illicites qui viennent de la République angolaise. iphone 7 plus case marble pink Ces importations impactent déjà la production en cours de Cilu’’, a déclaré Leny Ilondo du PPC Barnet DRC.

Des habitants mécontents

Au Kongo Central, ou d’intenses activités de constructions sont observés, le ciment provenant de l’Angola a de la cote. Du coup, les mesures prises par le gouvernement n’enchantent pas les habitants. battery case for iphone 8 plus’Nous achetons le ciment venu de l’Angola à 6500 FC (6 $) alors que le ciment produit chez nous coûte pratiquement le double. Avec cet arrêté, le prix du ciment sera certainement revu à la hausse. Cela va handicaper nos travaux de construction, nous le petit peuple ’’, regrette Faustin Vumi.

2 Responses to "Kongo Central :la taxe sur le ciment importé inquiète les habitants"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.