Matadi: dénoncés, des présumés malfaiteurs mis à nus et arrêtés par la police

Matadi: dénoncés, des présumés malfaiteurs mis à nus et arrêtés par la police
Partagez

Onze présumés bandits viennent d’être présentés devant les habitants de Matadi au commissariat urbain de la police à 2415. La bande a été arrêtée grâce à la dénonciation d’un de ses membres auprès du maire.

Devant le commissariat, une foule s’est amassée. En face, le maire présente un groupe de onze personnes, neuf hommes et deux femmes. À leurs côtés, des biens volés. Une véritable caverne d’Ali baba. On y voit toutes sortes d’appareils électroménagers: réchauds, téléviseurs, radios, ventilateurs. Aussi des chaises et autres constituant une vraie fortune.

” Nous avons demandé à la population de dénoncer. Et, ç’a payé, car nous avons été mis au courant par quelqu’un qui est fatigué de voir ses amis opérer à Matadi”, explique le maire.

Biens volés découverts par la police dans la maison d’un présumé malfaiteur au camp redjaf à Matadi/Infobascongo

C’est suite à un partage inéquitable du butin que la dénonciation a été faite. Parmi ces présumés malfaiteurs, une des femmes est l’épouse d’un militaire habitant le camp Redjaf où tous les biens étaient gardés. Ce dernier a pu s’enfuir avant l’arrestation de cette bande. L’autre est leur voisine.

Parmi ces présumés malfaiteurs, des récidivistes. “Les racketteurs sont en train de nous maltraiter. A 20h, nous ne pouvons plus sortir. C’est comme si nous étions à l’étranger. Maintenant que la police a joué son rôle que l’on continue à arreter ces gens”, exhorte un habitant qui demande au maire de s’impliquer davantage dans la lutte contre l’insécurité. “Je rassure la population qu’avec la police et l’appui de l’armée, nous ne menagerons aucun effort pour éradiquer cette insecurité comme le veut le gouverneur”, a répondu le maire.

Des présumés malfaiteurs arrêtés par la police à Matadi/Infobascongo

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.