Kongo central: après désistement de la présumée violée, le parquet général libère le vice-gouverneur

Kongo central: après désistement de la présumée violée, le parquet général libère le vice-gouverneur
Partagez

Justin Luemba, vice-gouverneur du Kongo central vient de quitter le parquet général du Kongo central, à Matadi. L’assistante du gouverneur qui l’accusait de viol a retiré sa plainte.

Après environ 24 heures au parquet général, Justin Luemba est libre. Si pour lui, il entretenait une relation avec l’assistante du gouverneur, pour cette dernière, “c’est faux”. ”J’ai été bel et bien violée”, défendait-elle, citée par une source.
Mais, elle a quand même retiré sa plainte. Mais des sources digne de foi, le vice-gouverneur a casqué gros pour obtenir ce désistement.
Pour beaucoup, cette histoire demeure rocambolesque. Et, les images de Justin Luemba en pleurs, suppliant la police et à poils lors de son arrestation et qui circulent sur les réseaux sociaux sont scandaleuses et d’une humiliation gravissime. Elles sont prises par un agent de sécurité. Comment sont-elles parvenues sur les réseaux sociaux?

Selon un anonyme, le Kongo central en crise de cohésion agrandit le fossé.

6 Responses to "Kongo central: après désistement de la présumée violée, le parquet général libère le vice-gouverneur"

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*